La ferme du Logis / Jumeauville

 

Une envie irrépressible de purée pour ce soir de la part de toute la famille (ouais la purée c’est notre dada) m’a  fait courir à la ferme du Logis et découvrir  sa halle et sa cueillette.

Bien organisée, de taille raisonnable pour mon endurance légendaire (attention piège, les fraisiers sont vers le fond ! ), j’y ai trouvé  les prix franchement raisonnables dans l’ensemble.

Résultat  des courses : 10kg de pommes de terre (ben oui c’est le minimum non ?) Et quelques autres emplettes que je vous mets en photo.

La ferme du Logis

Le Logis

78580 Jumeauville

 

Brigandville / Rochefort-en-Yvelines

 

ruelle Rochefort

Brigandville

Niché dans un petit village médiéval tout à fait charmant et bien entretenu, cela fait des années que ce resto fait partie de mes incontournables. Ayant grandi tout près, il s’est vite imposé comme l’endroit-où-t’es-sûr-de-bien-manger, et habitant plus loin maintenant, chaque passage dans le coin est une bonne occasion d’y retourner.

Leur spécialité est le poulet « Saint-Pierre » (avec de la crème, du poulet, des champignons et du lard)… vous en trouverez toujours à la carte et c’est divin ! Le reste change au fil du temps mais jamais de mauvaise surprise.

Le personnel est très sympa, ce qui ne gâche rien, et si vous y aller aux beaux jours, prenez une table dans le jardin (au dîner c’est encore mieux, surtout si l’air de rien vous êtes un peu romantique…). Vous y apercevrez l’église.

église Rochefort

L’accès au restaurant se fait d’ailleurs par la voie piétonne qui y monte et ce serait d’ailleurs dommage de rater l’occasion d’aller voir de plus près (avant le repas, j’dis ça comme ça). Chouette vue garantie !

Rochefort en Yvelines

Bonne découverte !

PS à Antoine : Merci pour la mise en lumière 😉

Dimanche matin à Beynes

Beynes

Le dimanche à Beynes c’est jour de marché. Un marché de taille très modeste mais avec des commerçants de qualité. Mis à part ma poissonnière et mon primeur auxquels je suis fidèle, il y a également un Monsieur très sympa qui vend des produits italiens A TOMBER PAR TERRE.

Mention spéciale au saucisson felino et au jambon de parme, du genre à vous faire tomber dans les vapes comme vous en mangez une bouchée.

Bon ok j’exagère un tout petit peu, sinon ce serait ingérable à l’heure du déjeuner. Mais vous m’avez compris.

Comme je n’avais pas envie d’illustrer cela par la photo d’un étal de saucissons, j’ai fait quelques photos du château, de l’autre côté de la rue, et du paysage le long de ma route le dimanche matin…

chateauBeynes

routedeBeynes

La Griotte / Neauphle-le-Château

Ca y est ! J’ai déjeuné à La Griotte ! Je dis ça comme ça car c’était carrément un projet de vie pour moi, tellement le lieu a bonne presse.

J’ai déjeuné oui et pas dîné car à moins de le prévoir TRES à l’avance et donc de réserver, il est compliqué d’avoir un table le soir.

Le service est impeccable. La carte est réduite car tout est fait maison. Et c’est bon, TRES BON même, des amuses-bouche aux desserts.

Le plus : la jolie petite terrasse pour les beaux jours.

 

Réservez !

La Griotte

58 avenue de la République

78640 Neauphle-le-Château

Château de Monte-Cristo / Le Port Marly

chateau Monte-Cristo et cielNous voici ici dans le « paradis terrestre » d’Alexandre Dumas. Il est vrai qu’il y a pire que d’habiter un château Renaissance (le château de Monte-Cristo), et de traverser un bout de jardin pour accéder à son bureau dans un autre château, gothique celui-ci (le château d’If).

Le parc n’est pas très grand mais tout à fait charmant.

Monte-Cristo jardin

château d'If

Dans le château on découvre la vie de cet écrivain prolifique (en œuvres littéraires et en descendants apparemment) sous forme de thématiques. C’est intéressant sans être trop long non plus : pas le temps de s’ennuyer !

J’ai noté son échange avec Hippolyte Durand, l’architecte du domaine, parce que ça vaut son pesant de cacahouètes comme disait mes ancêtres :

« – Monsieur Durand, vous allez ici même tracer un parc anglais au milieu duquelje veux un château renaissance, en face d’un pavillon gothique entouré d’eau… Il y a des sources, vous m’en ferez des cascades.

  • Mais Monsieur Dumas, le sol est un fond de glaise, vos bâtiments vont glisser.
  • Monsieur Durand, vous creuserez jusqu’au tuf… Vous ferez deux étages de caves et d’arcades.
  • Cela vous coûtera quelques centaines de milles francs.
  • Je l’espère bien ! »

chateau de Monte-Cristo GP

Château de Monte-Cristo / Maison d’Alexandre Dumas

Avenue du Président Kennedy

78560 Le Port Marly

La Ferme de Viltain / Jouy-en-Josas

Je poursuis ma découverte des fermes / cueillettes par La Ferme de Viltain. Pour les légumes / fruits / fleurs du moment, hop hop hop, on ne fait pas les feignasses et on va ramasser soit même ce dont on a besoin à la cueillette.

Pour le reste, direction le « Marché ». On y trouve le miel des Ruchers de la Vaucouleurs (produits à Septeuil) que j’aime particulièrement, et notamment le « Miel des forêts d’Yvelines » parce qu’il est d’une couleur incroyable, est incroyablement bon et a un nom poétique parfaitement en raccord avec ce blog 😊

J’ai opté aussi pour un pot de Milquidou (c’est de la confiture de lait de la Ferme), d’abord par culpabilité, ma fille ayant mangé en douce environ un quart du pot de dégustation, puis par conviction, après l’avoir goûtée moi-même.

Vous trouverez donc beaucoup de produits locaux, directement de la Ferme de Viltain, ou produits ailleurs dans les Yvelines. Je me concentre donc quasi exclusivement sur ceux-là pour mes achats.  Mais il y a aussi d’autres produits français de qualité. Et certains tout à fait exceptionnels : en bas d’une étagère, à l’abri des visiteurs pas assez curieux, vous pouvez dénicher un pot des SEULS cornichons produits en France, ceux de la Maison MARC (j’ai une copine cornichonphile qui va être heureuse !).

Si avant de partir vous souhaitez aller saluer les vaches laitières, méfiance : elles sont du genre TRES affectueuses. Vous n’en sortirez pas indemnes (niveau olfactif).